Publié le : 12 janvier 20223 mins de lecture

Depuis ces dix dernières années, la consommation de produits bio et écoresponsables est de plus en plus poussée. Dans cette optique, il n’y a rien de mieux que de préparer de bons plats appétissants avec les légumes cultivés dans son propre jardin. Alors, c’est parti pour l’aventure du potager. Toutefois, il n’est pas question de vous lancer à l’aveuglette, au risque de ruiner totalement vos plantes. L’emplacement de votre potager est en effet un détail important pour espérer de bonnes récoltes dans quelques mois.

Quel est l’emplacement idéal pour son jardin potager ?

Une culture ou une serre bien réussie commence avant tout par la détermination du bon endroit où vous allez installer votre jardin potager. Et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas forcément facile. Certaines règles de base sont à respecter pour trouver l’emplacement idéal. Naturellement, il faut un endroit proche de votre logement pour pouvoir l’entretenir régulièrement. L’accès doit être simple, avec impérativement un point d’eau à proximité. Ainsi, les arrosages ne seront pas fastidieux et vous gagnerez un temps précieux. Vous devez aussi vérifier la qualité du sol et la pente, car un sol trop pentu pourra créer des érosions. Un terrain plat est donc de mise pour débuter.

Observer attentivement le mouvement du soleil

L’exposition est importante pour un jardin potager dans un contexte où tous les légumes n’ont pas tous besoin du même ensoleillement. En tout cas, l’exposition moyenne a été établie à 6 heures par jour. Cependant, l’ensoleillement varie tout au long de l’année, selon la saison. Quoi qu’il en soit, il vous est recommandé de privilégier une exposition sud/sud-ouest. Veillez ensuite à disposer les légumes selon leurs besoins en exposition.

Qu’en est-il du taux d’humidité ?

Le sol reste un critère essentiel pour obtenir de bonnes récoltes de la part de votre potager. Justement, la plupart des légumes ont besoin de sol riche en humus, bien drainé et légèrement caillouteux. Pourtant, il est rare de trouver ce sol. Face à cette situation, le drainage du terrain est une étape importante. Dans ce cas, observez bien votre sol après une grosse pluie. En cas de présence de flaques d’eau, il faut revoir le drainage du sol et mettre en place un carré potager au besoin. Le choix de l’emplacement d’un jardin potager n’est pas une tâche simple. Pour ce faire, on doit suivre à la lettre certaines règles de base. Par la suite, il suffit de bien entretenir le sol pour planter de jolis légumes.